Publié le 31 Juillet 2016

Vous n'y croyiez plus et surtout pas que je vous raconte ce voyage en Antarctique en plein été!

Mais ici dans les montagnes, ce n'est pas l'été. Brouillard, vent et pluie entrecoupés de timide apparition du soleil ont décoré ma première semaine de vacances.

J'en ai profité pour me replonger dans ce voyage en Antarctique avec un grand plaisir!

Vous êtes prêtes à partir?

J'espère que vous n'avez pas rangé vos bonnets et vos gants, il risque de faire froid!

Il faudra juste aller sur le site de Fil d'Ortie et piocher la fiche qui vous intéresse.

A très bientôt et Bonnes Vacances.

voyage en Antarctique

Publié le 30 Mai 2016

Perdue dans les hautes herbes, je l'avais planté deux ans auparavant. C'est une pivoine timide qui se cachait si bien, que le fil à couper l'herbe lui est déjà passé dessus par deux fois.

J'arrivais toujours trop tard, mais cette fois, j'ai demandé à ma petite pivoine courageuse, de me laisser encore une chance de la voir s'exprimer.

Tout le monde sait, ou du moins tout ce qui cherche à savoir, que la Nature est remplie d'énergie!

La petite pivoine a montré le bout de son nez et m'a confié:

" Si tu as besoin d'énergie, regarde-moi. On m'a coupé la tête par deux fois par manque de vigilance, mais ma détermination a été la plus forte!"

Pousse de pivoine

Publié le 26 Mars 2016

Depuis quelques jours, j'ai ce mot étrange qui me passe pas la tête: la procrastination.

Je remets toujours au lendemain ce que j'aimerais faire aujourd'hui, et cela fait des mois que ça dure.

Evidemment j'exécute les taches journalières, celles qui correspondent à ce que l'existence ne soit pas changé en fouillis intégral.

© chalabala

Partie en décembre dans les glaces polaires, nous sommes déjà en mars et je n'ai toujours pas classé mes centaines de photos. D'après vos super commentaires, certaines avaient déjà préparé le bonnet et les bottes fourrées. J'espère que vous n'avez pas trop chaud parce que voilà...je procrastine dur!!

Alors maintenant ça suffit, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de me pencher sur la résolution de ce problème.

Si ce mot étrange est arrivé dans mes pensées sans que je l'y invite c'est qu'il y a une raison.

J'ai cherché...J'ai trouvé.

Fotolia. Auteur : meldes

Qu'est ce que la procrastination?

Comme je me réfère souvent au définition de l'internaute, je lis ceci:

Sens 1: tendance psychologique à reporter à un moment ultérieur.

Sens 2: action de remettre à plus tard.

Le premier est psychologique, le deuxième vous enlève l'idée que votre tête ne tourne pas rond, mais l'action est la même.

J'ai mené ma propre enquête pour savoir si j'étais vraiment une procrastinatrice

Selon le professeur agrégé de psychologie à l'université de Paul à Chicago (à croire qu'en France, personne ne s'intéresse à ce problème), le professeur Joseph Ferrari (un nom prédestiné pour carburer à double tours!) pense que les personnes qui procrastinisent savent très bien gérer leur temps mais ne respectent pas l'organisation de leur emploi du temps.

Là, je me reconnais!

Qui ne marque pas sur son agenda des rendez-vous soi-disant à ne pas manquer mais qui s'amuse à les changer de place.

Ne seriez-vous pas un peu procrastinatrice?

Sur ce sujet, je peux vous aider à trouver la réponse par un questionnaire dont je ne vous demanderez pas de regarder le résultat!

  • Ne reportez vous pas au lendemain ce que vous pouvez ou devez faire le jour même?
  • Est ce que vous payez vos factures à temps ou remettez vous cela à un jour ultérieur, quitte à récolter des amendes.
  • Est ce que vous faites vos achats de Noël au dernier moment bien que vous vous étiez juré que cette année vous vous y prendriez dès le 1er janvier? (Aïe, aÏe, aïe!, je fais ça tous les ans!)
  • Vous programmez d'aller voir une super pièce de théâtre, mais vous vous y prenez la veille de la dernière représentation et tout est déjà réservé.

Mais qu'est ce que vous attendez pour agir?

Auteur : javier brosch

Loin de moi d'être juge mais au moins, quand on met le doigt sur le problème, il y a toujours une solution pour le résoudre.

Selon ce professeur, il s'agirait plus d'un problème d'autorégulation et de self-contrôle.

Pour le self contrôle, cela me parait évident, mais pour l'autorégulation, j'ai du faire des recherches.

Qu'est ce que l'autorégulation?

En cherchant une explication claire et précise, je me suis beaucoup amusée sur ce terme qui vous mène droit sur une recherche complexe de notre propre personne.

Attention, nous avançons...doucement!...

L'autorégulation est la capacité d'un système (en l'occurence, nous!), à se réguler lui-même en cas de perturbation interne ou externe, sans intervention extérieure.

Les anglos-saxons appellent ce phénomème, le feed-back.

On ne va pas chercher plus loin pour l'instant, pour ne pas ajouter une touche de complexité à cette étude.

Toujours d'après Ferrari, les procrastinateurs ont tendance à boire plus d'alcool que la moyenne, ce qui est un signe de manque d'autorégulation.

Ouf! j'échappe au moins à ce phénomène, je suis une vraie bombonne d'eau!

Evidemment, je n'en suis pas restée là.

 Auteur : chabd

Pourquoi utilise t-on la procrastination?

J'ai lu qu'une neuropsychologue de New York avait mené une étude sur 212 étudiants en leurs soumettant un questionnaire évaluant la proscrastination.

Cette étude montre que la procrastination serait peut être l'expression de dysfonctions subtiles des fonctions exécutives chez des gens par ailleurs en bonne santé neuropsychologique.

Alors si j'ai bien compris, j'aurais un défaut de fonctionnement d'une grande finesse, (puisqu'il est subtil!) des fonctions exécutives, c'est à dire, répondre à des situations nouvelles pour lesquelles il n'y a pas de solutions toutes faites, comme toutes situations qui vous demandent de prendre des décisions ou d'élaborer un plan d'action.

Mais pour me consoler, je suis en bonne santé neuropsychologique...ouf!

  1. Pourquoi ce mot bizarre ne m'a pas lâché pendant ces derniers jours?
  2. Pourquoi je n'arrivais pas à me mettre devant mon bureau pour vous envoyez mon article.
  3. Pourquoi je n'arrive pas à m'installer dans l'atelier pour confectionner le coussin XXL que j'ai promis à mes chiennes?!
  4. Pourquoi je ne commence pas le ménage de printemps, vider les armoires, changer les meubles de place, bouleverser la cuisine et j'en passe!
  5. Pourquoi je n'arrive pas à mettre en place le projet de graphisme que j'étudie depuis des mois, disons même des années!

Je remettais toujours au lendemain le classement de mes centaines de photos.

Quelle est cette laisse qui me retient?

© cartoonresource - Fotolia.com

Après avoir compris le sens de la proscratination et l'autorégulation, qu'est que je fais avec cette mixture pour m'en débarrasser?

Quelles sont les racines de la procrastination?

La procrastination est connectée avec un manque de confiance en soi. En fait, je me suis rendue compte que le problème était vraiment complexe et j'ai vraiment envie de le simplifier, car aux dires de tout ce que j'ai lu, la recherche sur la racine de cette attitude, fait plancher beaucoup de professeurs, de psychologues, de spécialistes en comportement humain et j'en passe!

Si j'observe mon propre cas (sans faire de nombrilisme!), depuis quelques mois, je remets à plus tard, des taches qui présentent un grand intérêt personnel.

Par conséquent, cela ne devrait procurer aucun ennui bien au contraire.

Je me sers d'excuses toutes aussi stupides les unes que les autres et je jalonne le chemin de la réussite de mes actions par des "on verra plus tard" ou "je n'ai pas le temps", je dois d'abord faire ceci ou cela" etc. Ensuite, évidemment, je culpabilise mais ça ne fait pas avancer le schmilblick!

​A force d'écrire sur ce sujet, j'entrevois une solution.

  1. Mettre sur papier les réalisations aussi minimes ou aussi grandioses soient-elles, pourvu qu'elles aient une grande importance à nos yeux.
  2. Inclure ces taches au moins une fois dans la journée.
  3. Se fixer des buts à court terme.

Par exemple, s'asseoir devant son ordinateur et commencer un article en se permettant de l'enregistrer pour le continuer le lendemain.

Ces actions doivent être faites tous les jours même pour cinq minutes!

J'écris sur le tableau noir de la cuisine ce que j'ai à faire le lendemain, comme ça, le soir j'efface avec plaisir l'exécution de mes tâches avec un sourire intérieur satisfait!

Je me suis rendu compte que j'avais encore du mal à le faire pour toute la semaine.

Par exemple, comme je donne des cours de dressage (non, pas avec les hommes mais avec les chevaux!), j'ai déjà du décommander deux cours programmés cette semaine pour surabondance de rendez-vous aux mêmes heures! Lamentable...

© artSILENSEcom

Pour mon périple en Antarctique, je suis rentrée le 7 janvier. J'avais bien l'intention de vous faire partager le voyage et nous sommes déjà le 6 mars. Je procrastinise, c'est évident!!

Quand aux chiennes, elle me regardent en haussant les sourcils (ça a des sourcils, un chien?!) et finissent par se coucher sur un coussin aux poils synthétiques, en rêvant de ce qui les attend, à savoir, une superbe couette enveloppée dans un magnifique tissu en lin ornée de portraits à leurs effigies.

On peut toujours rêver, mais c'est bien un projet!

Si les intentions sont bien exécutées du jour au lendemain, alors on peut programmer ces tâches pour toute la semaine, mais surtout pas plus!

Ensuite, je prends mon élan!

  1. Vous aurez votre reportage avant la fin du mois d'avril.
  2. Mes chiennes auront leur coussin avant le 31 avril. C'est écrit.
  3. Je vais repeindre le bureau avant les deux semaines qui viennent. C'est gonflé mais c'est écrit aussi!

J'ai, bien sûr, d'autres projets d'une ampleur beaucoup plus pharaoniques, mais commençont petit pour arrêter le processus de procrastination.

 Auteur : acfrank

En me levant ce matin, la météo n'était pas présente pour m'aider. Comme si tout se présentait pour proscaniser dans ma cabane.

Pas question de faillir à mes résolutions. Neige ou tempête, je commence le programme de libération.

Je vais m'autoréguler (justement je viens de faire chauffer la voiture, c'est bon signe!). Je regarde mon tableau noir dans la cuisine et je démarre sur les chapeaux de roue!

Mon message personnel:

Surtout, ne pas s'en vouloir, dédramatiser, gardez le sourire.

Arrêter de se culpabiliser d'être stoppé pendant quelques temps dans ses élans créateurs.

Savoir s'arrêter un moment pour comprendre ce processus afin de le démanteler

Oser...un petit peu...un peu...un peu plus...beaucoup...beaucoup plus...énormément.

Pour terminer, j'ai bien aimé le point de vue de Teresa Amabile, professeur à Harvard (pour vous dire comme ce sujet est important!). Teresa juge que la procrastination est bénéfique dans la plupart des situations.

" C'est la façon qu'à notre esprit de nous dire qu'il ne parvient pas à voir de plan bien organisé. Soit l'objectif n'est pas logique, ou notre façon de le réaliser n'est pas crédible. Les gens qui réussissent et qui sont productifs ne choisissent pas joyeusement un objectif pour foncer tête baissée dedans ensuite. Ils prennent le temps de rassembler des éléments, ils étudient ceux qui ont réussi, et ceux qui ont échoué. Lorsque, finalement, ils se décident à agir, la proscratination est rarement un problème. C'est l'engagement qui vient de la profonde compréhension d'un défi, et non la volonté, qui mène au succès."

Quand on se lance un défi, en effet il vaut mieux bien le comprendre avant de l'exécuter, la volonté vient naturellement, souvent même sans qu'on s'en aperçoive.

Regarder l'exemple que nous donne Diana Nyad. Elle avait abandonné son rêve à 28 ans, elle a décidé de le réussir à 64 ans. Regardez la vidéo de son histoire, cela vous enlèvera toute idée de procrastination!

Je vous souhaite un océan de bonheur. C'est le moment de se jeter à l'eau!

Alors, fini la procrastination?

les manchots en Antarctique

Publié le 5 Février 2016

Un petit passage pour vous donner des nouvelles.

En premier, merci pour vos messages qui m'ont fait beaucoup sourire, car je vois que vous êtes toutes prêtes à embarquer. Mais il y a un HIC!

Attablée devant ma table de travail, prête pour amorcer un long travail de recherche sur la meilleure manière de vous mener dans mon sillage, je me branche sur mon site fildortie et là, désespoir, plus possible d'écrire le moindre article.

Comme une blogueuse assidue (Mouai, ça je n'aurais peut être pas dû l'écrire!), je recherche la cause.

Mon serveur a une grosse panne (ce n'est pas la première!) et je dois manipuler dans ses entrailles pour le rendre tout neuf.

Ce sera mon travail du dimanche car je ne vous dis pas tout ce que je fais dans la semaine, je ne le sais plus moi même!

Tout ça pour vous dire que vous avez encore un peu de temps pour vous préparer et que j'aimerais savoir combien je dois emmener de gilet de sauvetage!

Allez...je vous mets deux photos pour vous faire patienter, sans oublier de vous dire que je passe toujours chez vous et vous enverrez quelques messages personnels qui s'impatientent nerveusement de ne pas avoir encore été publiés!

photo antarctique
photo antarctique

Publié le 30 Janvier 2016

Chose promise, chose due.

Que le temps passe vite!

Oui, je suis d'accord pour dire que c'est un peu banal comme introduction, mais lorsque j'ai vu la date ce matin, mes cheveux se sont hérissés!

Rentrée depuis le 7 janvier, je n'ai pas encore eu le temps de vous dire où je vous emmenais.

Je voudrais vous montrer mes nombreux amis avec lesquelles nous avons eu des discussions sans fin.

Je voudrais vous montrer une terre pas encore abimée, laissant l'espoir que tout est encore possible.

J'ai rencontré des passionnés, des chercheurs, des scientifiques, des légèrement déjantés aussi!

Et si je commençais par le début.

Après le cercle polaire arctique, voici le grand saut dans l'Antarctique.

manchot adélie

Pour voir la suite, il faudra encore attendre, mais bientôt vous serez tout sur les manchots, les éléphants de mer, les phoques et d'autres espèces. Nous irons aux îles Malouines, prendrons ensemble la mer pour la Géorgie du sud, continuerons à naviguer pour enfin atteindre la péninsule Antarctique. Nous ferons le passage de Drake tous ensemble et pour rentrer, pourquoi ne pas passer par le fameux Cap Horn.

Mais pour cela il faudrait que vous soyez d'accord.

Comment puis-je savoir combien de passager vont embarquer avec moi?

Il suffit de me laisser un commentaire et je vous préviendrais, car ce reportage sera présenté sur Fildortie et je ne sais pas si vous êtes tous abonnés!

Je vous donne rendez-vous dans quelques jours. En attendant voici des images qui parlent d'elles-mêmes.

antarctique
manchot papou
phoque antarctique

Au revoir pour ce soir.

Préparez des vêtements chauds et des bottes étanches.

otarie antarctique

Prêtes pour la grande traversée?

voyage en Antarctique

Publié le 8 Décembre 2015

Mais non, je ne suis pas partie, et de toute façon ce n'est pas du tout la surprise que je vous réserve pour commencer la nouvelle année.

Je voulais seulement partager une super vidéo pour se trouver en même temps à Paris et à New-York sans se fatiguer.

N'hésitez pas à agrandir!

Qui a reconnu la Place Dauphine?

Publié le 14 Novembre 2015

Il y a des jours où la légèreté nous fait du bien.

Il y a des jours où les yeux ne veulent voir que le beau.

Il y a des jours où la nature nous attire vers la confiance.

Il y a des jours où simplement un petit souffle nous donne une étincelle de vie.

Et puis il y a les autres jours...

Une petite fleur de pissenlit comme une petite seconde de bonheur.

C'est important, une petite seconde.

la fleur de pissenlit

Publié le 13 Novembre 2015

Cet automne est bien présent.

Entrecoupé de soleil et de pluie, il met un peu de désordre dans le jardin.

Des heures à ramasser les feuilles alors que je ferais mieux de faire ce que je suis en train de faire!

Mais avant de vous montrer les feuilles voler, il faut bien que je sois dans le jardin pour m'en occuper!

Le monde est finalement très simple.

les feuilles d'automne

J'ai tellement soufflé que Mimine a failli s'envoler.

Bon, j'avoue, elle était un peu fâchée, parce que ça décoiffe ces engins là!

teckel kaninchen

Il y a encore quelques fleurs résistantes, un peu frileuses.

Ne voulant pas s'ouvrir de peur d'être enrhumées.

le rosier rose

Ce n'est pas le cas des châtaignes qui en tombant, éclatent comme des ballons pour le plus grand plaisir de l'écureuil.

Mais si Mimine en prend une sur la tête, j'ai intérêt à rester planqué dans le poulailler toute la semaine!

les châtaignes

Voici une hellébore qui tient à se faire remarquer.

Montrant son bout du nez avec un peu d'avance.

Elle, au moins, ne craint pas le froid.

Je suis déjà emmitouflée dans mes cols roulés!

les hellébores

Nous allons nous quitter sous une vraie note d'automne.

L'hiver attendra son tour sans bousculer les autres saisons.

Vous ne trouvez pas que l'automne est une jolie saison, avec ses couleurs rousses et ses couchers de soleil doré?

Je ne m'en lasse pas!

la bruyère

Publié le 8 Novembre 2015

En ce moment, je regarde sous les jupes des filles! Et oui, on dit bien une amanite, c'est féminin!

Cette amanite s'appelle amanite tue mouches ou amanite muscaria. Ici il y a beaucoup de bouleaux et l'amanite tue mouches aime ça.

On reconnait l'amanite tue mouches à son chapeau rouge parsemés de petits points blancs.

Son corps est de couleur blanche surmonté d'un anneau.

On dit que c'est un champignon hallucinogène. J'ai dit "on dit" parce que je n'ai jamais essayé!

Depuis que j'ai appris qu'il pouvait nous enivrer et nous faire tomber dans un profond sommeil...Merci, j'ai trop de choses à faire!

Il est donc à classer dans la liste des champignons vénéneux.

Il faut faire attention car l'amanite tue mouches peut perdre ses points blancs au contact de la pluie et le si beau rouge de leur chapeau peut se décolorer en orange.

On peut à ce moment là, le confondre avec l'amanite des césars, reconnue pour être excellent dans l'assiette.

Conclusion, quand j'entends Amanite, bonne ou mauvaise, je ne touche pas!

amanite tue mouches

La construction de ce superbe champignon est l'histoire d'une vraie naissance.

Quand il est tout petit ce n'est qu'un cocon blanc de la forme d'un oeuf, enveloppé d'une membrane.

Lorsque l'amanite commence à se développer, cette membrane se déchire.

Cette membrane se distingue en bas du pied. On l'appelle "une volve".

Plus le champignon grandit, plus le chapeau rouge apparait à travers le voile.

Quand il est adolescent, il est globuleux, comme le petit spécimen sur la photo.

Plus il grandit, plus il s'étire à l'horizontale.

En fait je vous montre la maman et le petit!

amanite tue mouches

Les cèpes et les amanites tue mouches sortent pratiquement en même temps.

L'année dernière, j'avais cueilli de magnifiques cèpes, qui avaient terminé dans la poêle.

Si vous ne vous en souvenez plus, vous pouvez jeter un oeil par ici, je vous donnais ma recette des cèpes ultra simple!

Alors quand je vois les amanites, je cherche les cèpes.

Mais cette année...rien! Pas le moindre petit pied de cèpe. Où sont-ils passés?

Bon, vous avez bien compris...pas touche aux amanites tue mouches!