La plantation des bulbes de printemps

Publié le 18 Octobre 2013

C'est le moment de planter les bulbes pour une floraison printanière.

La meilleure date: A partir du 15 octobre...et voilà déjà trois jours de retard!

Quand je me trouve devant un étalage de bulbes, je suis comme une gamine devant une vitrine de jouets! surtout pour les tulipes. Le choix est difficile entre le mariage des couleurs, les simples ou doubles, leurs hauteurs, les précoces et les tardives.

Préparation du terrain:

Parce que vous croyez qu'il suffit de faire un petit trou et hop, on lance le bulbe et puis on attend le printemps. Franchement ce serait trop facile, la nature aime qu'on la bichonne!

  1. Vous bêchez le terrain pour assouplir la terre et enlever les cailloux.
  2. Vous ajouter de la tourbe. Personnellement je mets un terreau de feuille maison que je mélange à la terre
  3. Si vous avez un terrain argileux et lourd, incorporez du sable avec un compost léger, car les bulbes n'aiment pas l'eau stagnante

Maintenant vous pouvez retourner à vos lectures, car il est préférable d'attendre un peu avant de planter.

La plantation:

Il faut creuser environ 10cm pour un bulbe de tulipe. Pour faire simple et éviter de se tromper, il faut faire un trou égal à deux fois la hauteur du bulbe. Plutôt plus que moins!

Donc pour un crocus ce sera 5cm etc...

Est ce que je dois vous dire qu'il faut leurs mettre la tête en haut? ce serait dommage après tout ce travail (surtout si vous en plantez une centaine!) de leurs mettre la tête en bas. Ce sont les taupes qui vont être contentes! Mais je sais que certaines sont très distraites comme moi, alors je vous ai fait un dessin, comme ça vous n'avez aucune excuse!

Dessin de tulipes

Pour compliquer la chose, vous trouverez des bulbes tout ronds.

Je vous imagine en train de le regarder dans tous les sens!

L'astuce est de le planter sur le côté. Ne me demandez pas si c'est un ver de terre qui lui indique la direction, mais le bulbe va trouver l'orientation de la lumière.

Choisissez un emplacement ensoleillé ou mi-ombragé. Mais ici, les jacinthes et les narcisses poussent très bien à l'ombre des arbres.

L'espacement de la plantation:

Comme il y a des tailles différentes de bulbes, je retiens qu'il faut les espacer de trois fois leurs largeurs. Maintenant c'est à vous de voir si vous voulez faire des massifs compacts ou aérés

Attention si vous faites des mélanges que les grandes tiges à feuilles ne masquent pas les plus petites. Mais je sais que vous êtes pleine de bon sens!

Si vous avez l'habitude de donner à manger à vos poules en leurs jetant du grain (ça c'est pas pour les parisiennes, mais j'y viens plus tard!) vous pouvez faire la même chose sur une pelouse en jetant vos bulbes à la volée et les planter tel quel en respectant les espaces de plantation. Cela donnera une visualisation très naturelle.

Plantation des bulbes en intérieur

Pour le dernier chapitre, j'ai pensé aux citadins(ines).

Les bulbes sont parfaits pour s'amuser à les planter dans des pots ou containers à votre convenance, il faut juste qu'ils soient percés pour ne pas laisser l'eau stagner. Vous mettez un lit de graviers puis une bonne terre légère. Ils doivent être moins enterrés qu'à l'extérieur. Puis vous les mettez à l'ombre dans un endroit frais, enfin vous vous armez de patience. Quand les premières poussent montrent leur nez, vous pouvez mettre les jardinières à l'intérieur et profiter de votre mini jardin.

Astuce du jour:

Pour préparez votre décoration de Noël, pensez à planter des amaryllis en pot dès ce mois-ci, et là je vous propose de le faire ensemble.

  1. Le bulbe d'amaryllis doit être de première fraicheur (comme le poisson!)
  2. Le pot doit être assez grand pour qu'il se sente à l'aise. (comme dans un fauteuil!)
  3. Vous regardez les conseils plus haut (tant pis pour ceux qui n'ont pas tout lu!) afin de bien le positionner dans le pot avec un peu de drainage, mais vous lui laissez la tête au ras de la terre.
  4. Vous placer le pot dans un endroit frais et peu chauffé, vous l'arrosez légèrement surtout pas trop, jusqu'à ce que le bulbe s'enracine.
  5. Si vous avez bien travaillé, les tiges vont apparaître fin novembre, début décembre

Vous pouvez maintenant profiter de votre amaryllis en la plaçant chez vous à la lumière à une température plus chaude, l'arroser tous les deux jours.

Attention où vous la placez que le Père Noël ne lui tombe pas dessus!

Je vous propose de planter votre bulbe d'amaryllis dimanche prochain (par conséquent, il faut le trouver demain!) Bon, disons dans la semaine, puis de prendre en photo les différentes étapes pour que nous puissions les comparer.

A Noël nous pourrions avoir tout un bouquet d'amaryllis sur la blogosphère!

C'est chouette, non?!

En attendant faite de beaux rêves, je vous laisse avec une sculpture naturelle que je n'ai pas eu le courage de couper.

Sculpture naturelle

Rédigé par KineKelly

Publié dans #plantation des bulbes, #amaryllis, #bulbes tulipe, #amaryllis en pot

Commenter cet article

Sara 20/10/2013 11:25

Merveilleux cet article, je le note. bisous.

Lotus 19/10/2013 09:34

Les plantations sont faites ,j'ai attendu jeudi pour que le soleil soit de la partie
Jolie sculpture,j'aime ces entrelacs

kinekelly 20/10/2013 09:23

Tu as bien fait car je n'ai pas encore planté à cause de terrain humide.
J'aime quand la nature s'amuse!
Bon dimanche.

Béa 19/10/2013 09:04

Merci pour l'info !
Je vais planter les miens au prochain We en Normandie : le 1er Novembre
Bies et bon week end

kinekelly 20/10/2013 09:21

Le 1er novembre pour la Normandie, c'est parfait! Sur quelles espèces s'est porté ton choix?
Bon dimanche.

Maria-Lina 19/10/2013 00:51

J'ai beaucoup de vivaces mais je n'ai jamais mis de bulbe, tu nous en donnes le goût!!! Bonne plantation!!! Bisous tout doux et bonne journée!

kinekelly 20/10/2013 09:19

J'espère que tu vas essayer car il y en a de toutes sortes et les voir apparaître au printemps est un réel plaisir. Tiens moi au courant!
Bon dimanche.