Pic épeiche en détresse

Publié le 26 Mars 2013

Le réveil fût un peu mouvementé; un bruit que je n'aime pas devant ma fenêtre me révèle quelquefois l'accident d'un oiseau. Un pic épeiche en détresse était posé au milieu des graminées. Une seconde d'observation pour regarder si une aide est nécessaire, pas besoin de l'effaroucher s'il peut sans sortir seul.

 

pic-epeiche

 

Le pic épeiche retrouve ses esprits assez vite mais sa mobilité m'inquiète, je décide d'intervenir car la température extérieur est encore assez froide. Quelques minutes dans la maison en observation pour me rendre compte que les bobos ne sont pas importants.

 

sauvetage-d-un-pic-epeiche.jpg

 

Le voilà qui manifeste des signes d'impatience ce qui me rassure toujours! il est temps de nous quitter, à peine les doigts ouverts, le pic épeiche s'envole sur un arbre voisin. Je pense qu'il reviendra, car un lieu d'observation  est un atout majeur  pour sa gourmandise!

Vous souvenez-vous de ce pic épeiche qui se régalait avec la mésange!

Ce n'est pas la première fois qu'un sauvetage bien réussi se passe par ici, la petite mésange s'en était bien sortie!

Une matinée mouvementée mais qui démarre avec le soleil, je vous souhaite une superbe journée.

Rédigé par KineKelly

Publié dans #Pic épeiche

Commenter cet article
S

Il a bien de la chance ce ptit oiseau !
Répondre
C

je n'aime pas non plus quand les oiseaux se cognent aux vitres ...! mais là tout se termine bien!bonne journée, Cathy
Répondre
T

Et te voilà promue "maman pic épeiche" en plus de toutes tes autres attributions.
J'adore lire tes belles histoires...
Répondre
S

C'est émouvant avoir un oisseau entre nos mains qui peut-être ait besoin de notre aide, et mieux si lui ne la nécessite pas!
Répondre
P

Cela me rappelle des souvenirs d'enfance qd j'allais à la rescousse des oiseaux en détresse ! Mais maintenant en centre ville, peu d'oiseaux dans cet environnement...Dommage, leurs chants me
manquent !


Bisous et à bientôt ;-)


Delph
Répondre
D

IL est mignon comme tout cet oiseau ! Tu en as pris soin et maintenant il va prendre son envol !


Très bonne soirée en ce mardi,


Bisous, Doria
Répondre
E

Tous les ans nous sauvons des oiseaux dans notre jardin. Cette année dans la nouvelle maison, après leur avoir donné à manger durant les grands froids les messanges n'ont pas tardé et nous avons
à nouveau plein d'oiseaux.


Un jour j'ai sauvé une petite chauve souris....Et je l'ai relachée de nuit ! bien sur !


jolies photos !


Bi


moun


 
Répondre
J

Superbe cette petite bête! Quelle satisfaction lorsque le petit volatile s'agite d'impatience dans notre main protectrice!
Répondre
L

Magnifique!
Répondre
M

Encore une belle histoire du côté de chez toi, bon soleil, il n'est pas venu par ici...Martine
Répondre